Shouro Jidai

L'époque des clochers
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Hum... On se connait? [PV Kal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sally Funesti Lamina
Loveuse
Loveuse
avatar
Messages : 285
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : Près de la Mer

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Hum... On se connait? [PV Kal] Mer 30 Oct - 3:23


Bon... Que faisait-elle ici déjà?

Pour la énième fois peut-être en ce qui devait être cinq minutes, la jeune femme soupira. Pourquoi s'être laissé guidé jusqu'à cette ville? Elle avait suivi les recommandations des voyageurs, toujours en quête de ses souvenirs et elle avait finalement atterrie ici, à Nador. Le genre de ville qu'elle savait détester et elle ne se demandait plus pourquoi depuis une bonne quinzaine de minute. Il faisait horriblement chaud dans cette ville construite au beau milieu du désert. Non, mais très sérieusement, qui a l'idée de construire une ville loin de la mer? C'était complètement impensable pour Sally qui considérait presque l'eau comme sa deuxième maison; elle ne savait trop pourquoi, mais c'était un des images fortes que lui renvoyait la mer. Alors, être au beau milieu de cette ville était vraiment horrible pour la jeune pirate. Il faisait tellement chaud et elle avait tellement soif. Elle était à peu près certaine de ne pouvoir suer à cause de manque d'eau dans son organisme... Il lui fallait quelque chose. Rapidement. Elle observa les alentours, chacun des étals avec attention. Elle arrêta finalement son choix sur un marchand de pomme. Rapide, pratique et peu cher. Elle marcha en direction du stand et en passant devant, elle lança un pièce qu'elle venait de sortir de sa bourse au vendeur et attrapa une pomme au passage. Un petit sourire et un clin d'oeil en signe de politesse et elle disparaissait  à nouveau dans la masse de gens qui se promenait entre les étals marchands. S'éloignant calmement, elle croqua dans la pomme avec joie et ravissement. Elle continua à se glisser dans la foule presque trop facilement. Elle avait l'impression avoir toujours éviter les gens avec agilité. Sa tête ne connaissait peut-être plus rien de sa vie d'avant, mais son corps vivait encore la même vie. Ce que Sally appréciait puisque cela lui donnait quelques indices quant à ce qu'elle était. Par exemple, elle se doutait de ne pas être un inventeur travaillant toujours dans sa maison. Elle se sentait bien à l'extérieur avec le vent qui balayait ses cheveux roux et la chaleur du soleil sur sa peau. Quoiqu'en ce moment, la chaleur du soleil n'était aucunement la bienvenue.

Alors, maintenant qu'elle était «rassasiée», il fallait trouver des indices. Par contre, plus elle avançait dans cette ville aux dangereuses tempêtes de sable, plus elle sentait qu'elle s'éloignait d'elle-même. Ce n'était pas sa vie ça. Du tout. Pourquoi s'était-elle retrouver au beau milieu d'un désert alors? Elle aurait dû faire demi tour en s'en rendant compte... Et pourtant, elle avait continuer, espérant trouver quelque chose au bout du chemin. Un résultat quelconque pour ses nombreux efforts. Elle soupira à nouveau et croqua une dernière fois dans sa pomme avant de jeter le cœur.
Que faire au milieu du désert?

Elle s'arrêta alors près d'un immeuble et s'accota dos au mur. Elle regarda les gens passés, faire leur course, crier après leur enfant, tirer leurs animaux avec un ennuie et un indifférence totale. Elle ne voulait que retrouver sa vie. Voir ces gens vivre parfaitement leur vie la rendait envieuse. Elle détestait cela. Elle se frotta le visage en soupirant encore et toujours. Elle releva la tête en sentant un regard rivé sur elle. Elle fronça les sourcils et chercha autours s'il n'y avait pas quelqu'un la fixant. Elle croisa le regard d'un homme encapuchonné. Ils se fixèrent un bon moment et Sally se demanda si elle ne devait pas s'approcher pour demander qui il était et ce qu'il voulait. Finalement, ce fut lui qui s'avança en premier. D'un réflexe, Sally se tint droite et prête à tout éventualité. Sa main se porta discrètement sur son arme et elle attendit.

Qui était-ce?



[Hors-Rp: Voilà mon petit poste d'introduction, Tu peux amorcer la rencontre]


Dernière édition par Sally Funesti Lamina le Jeu 16 Avr - 16:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kal Goldien
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : L'ombre

Feuille de personnage
Âge: 23
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Hum... On se connait? [PV Kal] Dim 24 Nov - 2:24

Kal arriva dans cette ville en voyageant là où son instinct le guidait. Celle-ci ne l'ayant jamais tromper avant, elle ne commencera pas avant bien longtemps. Il passa plusieurs petits villages, volant quelques fois pour ne pas mourir de faim ou de soif. Bien sur, seulement les villageois qui se débrouillent le mieux. Le jeune homme arriva dans un désert. Il a toujours aimer les désert puisqu'il y est né. Il continua alors, suivant un chemin et atteignit finalement Nador, une des grandes cités de l'île, avec une petite cargaison d'objet de valeurs à vendre au marché noir. Après cette activité peux plaisante que de faire affaire avec des hommes malhonnêtes, Kal monta sur les toits et se mit a regardé les gens sous lui. Il riait d'eux et essayait de choisir qui serait sa prochaine cible, histoire de s'amuser un peu.

C'est alors qu'il vit un tête rousse dans la foule. Il se demandait s'il l'avait déja vu auparavant parce qu'elle lui disait quelque chose. Finalement il la reconnu, c'était Sally, la pirate. Kal l'observa et la vit acheter une pomme. Il descendit du toit sur lequel il se trouvait, assommant un garde, pour le simple plaisir de le faire. Il suivit Sally jusqu'à ce qu'elle s'arrête et s'accote sur un mur. Il resta à quelques mètres de la pirate et attendit qu'elle le remarque.

Lorsque son ancienne amie se rendit compte qu'elle était observé et le vit, il s'approcha d'elle.

-Hey, sally ! Sa fait longtemps depuis la dernière fois qu'on s'est vue. Un ans ou un peu plus ? Hahaha ! Bon, j'ai des dizaines de chose à te raconter !

Kal ne lui laissa pas le temps de lui répondre et se mit a rire.C'est étrange, on pourrait dire qu'elle ne me reconnait pas. On était camarade, ami, on travaillait et on jouait des tours à l'équipage. Elle ne peut pas avoir oublier un homme comme moi quand même. Je l'est même sauver plusieurs fois et presque volé le titre de second sur le navire ! Kal sortit de sa ceinture un petit sac et en sortit un collier de perle, pas très rare mais il l'a pris à une de ses victimes parce qu'elle attirait son oeuil. Il lui tendit le collier.

-Tiens, c'est pour fêter nos retrouvaille. Mais ne te fais de fausses idées ! Hahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Sally Funesti Lamina
Loveuse
Loveuse
avatar
Messages : 285
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : Près de la Mer

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Hum... On se connait? [PV Kal] Dim 8 Déc - 5:49


La main qu'elle avait porté à son arme glissa lentement pour reprendre sa position initial, le long de son corps, lorsqu'elle entendit son nom prononcé par la personne. Sally. Elle s'appelait donc réellement ainsi? Elle se reprit tout de même et reposa sa main sur le manche de son arme. Elle en savait tout de même pas qui il était. Un ennemi? Un ami? Ou un simple profiteur? Elle n'avait pas parlé de sa condition à beaucoup de personne, certes, mais les méchants profiteurs arrivaient toujours à mettre la main sur des informations pour... et bien, profiter des gens vulnérables. Sally se savait énormément vulnérable en ce moment, même si ça lui faisait mal de l'admettre. Elle ne savait si elle pouvait faire confiance à quelqu'un sur cette île. Personne ne semblait la connaître et alors qu'elle se sentait affreusement loin de chez elle, elle rencontrait quelqu'un qui la connaissait? Étrange coïncidence, il fallait avouer. La femme fronça les sourcils en fixant l'homme devant elle qui l'avait saluer comme s'ils se connaissaient très bien. Devait-elle se fier à cela? Elle préféra attendre et écouta le reste des paroles de la personne lui faisant face.

Il disait qu'il ne s'était pas vu depuis longtemps, peut-être un an ou plus, donc, il n'était absolument pas au courant de ce qui pourrait s'être passé. Sally se sentit légèrement désespérée. Elle venait de trouver quelqu'un qui la connaissait peut-être réellement, mais qui ne pouvait lui dire ce qui c'était passé. Elle aurait dû s'en douter, ça aurait été trop facile... Mais si cette personne la connaissait vraiment, elle pourrait tout de même l'aider à retrouver qui elle était. Elle ne pouvait tout de même pas s'empêcher de regarder le garçon avait deux points d'interrogation en guise de yeux. Elle ne le reconnaissait pas du tout et c'était assez bouleversant de ne pas reconnaître cette personne qui semblait pourtant être un bon ami. À l'entendre parler, c'était assez normal qu'ils se rencontrent ainsi par hasard au milieu de n'importe où. Donc, ils étaient habituer à se voir de temps en temps? Sally en devinait donc que sa vie n'était sûrement pas très routinière. M'enfin, c'était des suppositions à savoir si cette personne n'était pas un méchant profiteur... Et Sally ne se voyait pas très bien le saluer avec un «Désolée, j'ai perdue la mémoire sans trop savoir comment. Tu veux bien me dire qui tu es?» Si cette personne était malhonnête, et elle n'en savait fichtrement rien, ça pouvait être dangereux, même si elle savait se défendre. Donc... Elle resta silencieuse en fixant la personne, ne sachant pas trop quoi faire. Celle-ci disait qu'elle avait un tas de choses à lui raconter. Un tas de chose à lui raconter? Peut-être qu'en l'écoutant, elle pourrait en apprendre plus sur elle ? Elle en doutait, mais ça valait la peine d'essayer. Il fallait chose qu'elle ressemble... à elle. À l'ancienne elle que l'homme connaissait. Puis, l'homme éclata de rire, ce qui étonna d'abord Sally, mais elle se reprit rapidement et sourit à la personne.


Un moment passa pendant lequel l'homme avait l'air de réfléchir puis il sortit un sac et lui tendit nonchalamment un joli collier de perle. Sally le prit lentement en sentant une pointe de nostalgie pointer en elle face à ces perles. Collier de perle. Ça lui rappelait un sentiment réconfortant, mais tristement terminée étrangement. C'était en l'honneur de leur retrouvailles. Donc, ils se connaissaient bien, mais ils ne se voyaient pas tout le temps... ? En tout cas, Sally était certaine qu'ils n'étaient que des amis puisqu'il lui dit de ne pas se faire des fausses idées. Mais c'était dit sur un ton comique, donc sans sérieux. C'était déjà un point très clair en eux deux. C'était maintenant à son tour de répondre. Elle n'avait aucun idée de comment agir avec lui pour ne pas sembler trop différente. Mais elle sentait que rester silencieuse trop longtemps n'était aucunement dans ses habitudes. S'il était vraiment un bon ami, elle devait être contente de le voir. Un sourire un peu moqueur, mais sympathique se dessine alors sur les lèvres de la jeune amnésique.

- Merci ! Alors, où as-tu trouvé ce collier? Et puis, ça tombe bien, j'avais justement perdue mes bijoux.


Sally rit légèrement. Elle n'avait plus aucun bien personnel alors elle ne mentait pas. C'était beaucoup plus facile de faire croire quelque chose en omettant simplement certains détails, non ? Elle n'en n'était pas vraiment sûre, mais c'est ce qu'elle essayait actuellement. En tout cas, l'important de toute façon, c'était que lui parle, qu'il raconte des choses parce qu'il dirait peut-être par chance quelques indices sur la vie de Sally en lui rappelant peut-être des moments qu'ils avaient passés ensemble. Sally ne voulait donc pas trop garder l'attention, sinon, il se rendrait vite compte que quelque chose clochait.

- Et puis, grande coïncidence de se rencontrer ici, surtout que je me demandais justement ce que je faisais dans ce village. C'était peut-être le destin ! Il fallait qu'on se rencontre à nouveau. C'est sûre que j'aurais préférer rester près de la mer, mais quand faut s'aventurer ailleurs, faut pas avoir peur, n'est-ce pas ?

Un petit clin d'oeil et elle se tut. Elle se rendait compte qu'elle entrait en terrain glissant en disant tout ça. Elle ne savait pas s'il était toujours dans ce genre de quoi, ni ce qu'il faisait de sa vie. Peut-être que ses suppositions étaient complètement débile et peut-être même qu'elle aimait bien s'aventurer dans les déserts ?! … Non. Ça non, elle en était certaine. Mais elle devait arrêter de jouer à la fille amical et le laisser raconter sa dernière année. Et si elle voit qu'elle n'apprend rien ou qu'elle ne peut plus jouer la comédie, elle pourra toujours lui dire en espérant que c'est un honnête homme la connaissant pour vrai. Mais il avait l'air et il ne l'avait pas abordé en attendant quelque chose de sa part, ce qui était bon signe d'abord, non ? Alors, Sally secoua la tête pour sortir de ses pensées et sourit.

- Alors, tu as des choses à me raconter à ce que j'entends ! Qu'attends-tu ? Je suis impatiente d'entendre tes histoires, ha ha ! On peut aller s'asseoir un peu plus loin à l'ombre, si tu veux. Surtout que tu dois crever avec cette cape. Comment tu fais au juste pour porter ça ici ? Ha ha ! Enfin, allons-y !

Sally marcha jusqu'au petit coin d'ombre et s'assit par terre. Elle n'avait aucun problème à s'asseoir sur les pierres recouverte de sable, quoique le sable qui rentre dans ses bottes l'énervaient un peu, mais elle ferait avec. Elle laissa le temps à l'homme de s'installer et le regarda à se disant qu'elle n'avait complètement aucune idée de son nom... Mais bon... Elle était maintenant prête à l'écouter.


Dernière édition par Sally Funesti Lamina le Jeu 16 Avr - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kal Goldien
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : L'ombre

Feuille de personnage
Âge: 23
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Hum... On se connait? [PV Kal] Jeu 13 Mar - 1:00

Kal remit sa main sous sa cape lorsque Sally prit le collier et regarda les gens passé dans le marché non loin d'eux. Il cherchait quelqu'un qui pourrait l'intéressé. La plus part des hommes, étant pauvre, portait des habit brun, beige ou blanc très léger, après tout il fait chaud dans un désert. Ce n'était que de mince bout de tissu attaché ensemble. Les autres, plus rare et plus riche, portait des habits multicolores. Le rouge, le bleu, le vert et le blanc était les couleurs qu'il voyait le plus parmi eut. des servants les suivaient, portant ce que les riches achetaient. Les femmes était habillé dans les même couleur que les hommes, mais elles portaient des robes et un voile, pour protéger leur visage du sable.

Kal écoutait tout de même Sally. Il trouvait un peu étrange qu'elle ne l'ai pas appelé ou frappé amicalement, elle le faisait souvent avant qu'il ne quitte l'équipage. Mais bon, les temps changent et les vivants aussi. Après un ans, ou même plus, c'était presque certain qu'elle ait changé. Sally lui que dit peut-être le destin les avaient-ils rassemblé. Peut-être bien, les héros dans les histoires rencontre souvent leurs amis lorsque quelque chose d'important est sur le point d'arrivé. Une pirate et un voleur, ou assassin puisque les gens préfèrent l'appeler ainsi, sont mieux placé pour être des vilains. C'est vrai que Sally n'aime pas les endroit trop chaud. Sur ce point Kal et Sally sont très différend, lui préfère la terre ferme et elle la mer. Elle lui fit un clin d'œil qu'il ne remarqua pas. Sally le pressa de raconté l'année qu'il avait passé sur la terre ferme et alla jusqu’à un coin d'ombre en lui demandant comment il faisait pour gardé sa cape en plein désert. Il la suivit, enleva sa cape, s'assit à coté d'elle et déposa ses épées sur le sol à ses pieds.

- Eh bien, après avoir quitté l'équipage, j'ai rodé dans la ville pendant quelque mois, puis je suis parti. Cette ville n'avais pas de défis à mon niveau. Ah, oui, le temps passé sur un navire a développer mes talents. Je suis finalement arrivé à une ville très intéressante, elle était dite imprenable. Elle avait de grand mur de pierre d'une centaine de mètres. Il n'y avait qu'une entré, quatre porte gigantesque en acier. La ville avait deux autres murs à l'intérieur. Au centre de la ville, protégé par les trois murs, se trouvais un château. Je voulais absolument volé la chose la plus précieuse du roi. Cela m'as prit un mois seulement me faufiler à l'intérieur du troisième mur, deux semaine de plus pour trouver un abri ou personne ne me trouverait et encore deux semaine pour récolter des information et préparé mon plan.

Kal arrêta pour boire de l'eau dans sa gourde et prendre une bouché d'un fromage qu'il sorti de sous sa cape.

-  Ah, oui, j'ai grandit dans un désert, je suis habitué à la chaleur et j'ai été entraîné par un type de L'ombre. C'est une organisation secrète remplis de personne ayant un talent pour tué d 'une quelconque façon. Et de ton coté, l'équipage ? Combien de marchand piller ? Et combien de flotte de pirate rivaux avez-vous couler après mon départ ?

Kal continua a manger son fromage et continua à inspecter la foule pour trouver un élément attirant son œil. Il cherchait surtout quelque chose sur les stands, mais la nourriture et les tissus étaient partout.
Revenir en haut Aller en bas
Sally Funesti Lamina
Loveuse
Loveuse
avatar
Messages : 285
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : Près de la Mer

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Hum... On se connait? [PV Kal] Mar 8 Avr - 4:10


Confortablement installée à l'ombre, Sally ne lâchait pas l'homme du regard. Elle ne pouvait que repenser au fait qu'elle ne connaissait pas son nom. Ça lui faisait de plus en plus bizarre, lorsqu'elle se mettait sérieusement à y penser, de parler à quelqu'un qui semblait la connaitre alors qu'elle ne connaissait ni elle ni lui. Elle avait presque l'impression de se promener avec le corps d'un autre tellement l'effet était étrange. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un qui la connaissait déjà, alors ça changeait beaucoup ses réactions. Surtout qu'elle n'avait aucune idée de comment elle devrait vraiment réagir. Elle ne semblait pourtant pas avoir élever les soupsons de la personne et donc, elle pouvait en déduire qu'elle était restée semblablement la même. Cette pensée la soulagea. C'était vraiment elle dans ce corps. Et d'ailleurs, elle savait par un curieux sentiment au fond d'elle, que c'était son corps. Elle ne savait pas encore trop comment gérer le problème de mémoire, mais ça viendrait surement. Elle n'allait pas arrêter de vivre pour cela. En tout cas, tout ça pour se demander quel était le nom du garçon lui faisant face...

L'homme l'avait rejoint plutôt rapidement pour prendre place près d'elle. Il avait aussi pris le temps d'enlever sa cape et de déposer ses armes, des épées, sur le sol non loin. Puis, il prit la parole pour lui raconter sa dernière année. Sally en profita pour essayer de déduire certaines choses qu'elle était supposée savoir selon la façon de les aborder de l'homme. Il aimait les défis et il le disait assez clairement. Sally devait le savoir puisque sa vie semblait tourner autour de cela. Il avait déjà été sur un navire, mais n'y était pas resté. Il avait préféré continuer sa route sur la terre ferme. Puis, il lui raconta comment il s'y était pris pour voler un château. Sally avait donc à faire à un voleur... Mais quelle genre de personne fréquentait-elle dans sa vie ?! Il n'avait même pas l'air de se cacher et parlait de son triomphe avec joie. Ce n'était pas un peu étrange ?

Lorsqu'il eut terminer de lui raconter ce moment marquant de cette dernière année, il prit une pause pour voire de l'eau et manger un fromage qu'il sortit de n'importe où selon Sally. Il gardait un fromage en plein désert dans sa poche lui ? Il était courageux. Sally resta silencieuse en accotant sa tête sur le mur derrière elle. Elle ne dit rien puisqu'elle n'avait rien à dire. Elle ne savait pas si l'homme avait autre chose à dire ou s'il y avait fini. De son côté, elle n'avait rien à ajouter. Bien heureusement, ce fut l'homme qui reprit la parole en lui expliquant qu'il avait grandi dans un désert. Il était donc habitué. Sally comprit un peu mieux alors comment il faisait pour endurer cette chaleur insupportable et ce manque d'eau flagrant au alentour. Il ne devait pas être souvent près de la mer lui. Il ne devait pas avoir cette folle envie comme Sally de parcourir les mers. Il lui parla aussi d'une organisation secrète qui l'avait entraîné à... tuer des gens. D'accord. Sally commençait vraiment à se poser des questions sur la vie qu'elle menait avant ce noir totale dans son esprit. De plus, lorsqu'elle y repensait, elle se promenait elle aussi avec des armes. Plusieurs poignards et des épées courtes. Elle savait se battre et c'était même sa première réaction face à l'adversité. Elle ne devait donc pas s'étonner d'être amie avec un voleur qui tuait des gens... C'était quand même très bizarre d'apprendre que sa vie n'était pas très... honnête, disons.

Alors que Sally réfléchissait sur qui elle était, d'où elle venait et ce qu'elle avait pu faire dans sa vie, Kal orienta la discussion sur elle pour lui poser des questions. Quoi de plus normal lorsque l'on rencontrait un ami de longue date que l'on avait plus vu durant un long moment ? Cependant, ça inquiéta énormément Sally, car elle savait ne pas pouvoir bluffer sur sa vie inconnue. Elle ne savait pas ce qu'elle avait fait et elle ne savait même pas qui elle était vraiment ! Elle ne pouvait pas passer à côté cette fois... Au moins, elle avait la quasi certitude que cet homme la connaissait puisqu'il lui parlait comme si et puis, il lui posait des questions assez précise pour quelqu'un qui ne l'aurait pas connu. Surtout qu'elle savait ne pas être née sur cette île. Elle ne pouvait que s'accrocher à cet espoir puisqu'elle savait bientôt devoir jouer carte sur table et dévoiler sa perte de mémoire. Elle se concentra donc sur les questions pour tenter d'en savoir plus. Il parla d'un équipage. Équipage ? Équipage... Donc, bâteau, mer et vie sur les océans ? Un petit sourire éclaira le visage de Sally. Oui, cela lui semblait tout à fait logique. Elle était donc un marin ? C'était assez chouette ! Mais la question suivante étonna un peu Sally. Comment ça, combien de marchands pillés ? Elle pillait des marchands ?! Elle comprenait mieux ce qu'elle faisait avec un voleur comme ami, dans ce cas... Elle ne se pensait pas hors la loi. Et elle qui se promenait sur les routes et à la vue de tous. Elle ne devait pas être très méchante et recherchée, bien heureusement.  La question qui suivait lui indiqua un peu plus clairement ce qu'elle était vraiment. Une pirate. Donc, sa vie se résumait à des pillages, des combats et des buveries sans fin sans se laver pendant plusieurs mois sur les mers ? C'était... un peu moins charmant et attirant vu comme ça. Mais en même temps, c'était une vie libre à se promener sur les mers selon ses propres lois. Et elle devait s'avouer qu'elle aimait beaucoup se battre. Elle était donc une pirate. Une pirate. Le mot résonnait à son esprit semblant donner un sens à sa vie.

- Ah... euh... Pirate... En fait, c'est un joli mot. Ha Ha ! Plus j'y pense et plus ça me plait. Ouais ! Être un pirate, ça a son charme. Ha Ha Ha !

Sally tourna la tête vers l'homme qui devait être un peu étonné de sa réaction. Elle sourit gentiment. Elle se décolla du mur pour faire face à la personne. Elle s'attendait à une belle discussion de découverte sur qui elle était. Mais avant tout, elle devait avouer avoir perdu la mémoire et donc, ne pas avoir suivi grand chose de la discussion. Elle voulait aussi s'excuser pour ne pas lui avoir dit plus tôt.

- J'imagine que tu te poses des questions là, non ? Je suis désolée, mais... tu voudrais bien me dire ton nom ? Je... ne sais pas qui tu es. Enfin, je suis certainement supposée, mais je ne m'en souviens plus. C'est un peu compliqué comme histoire et j'essaie encore de remettre les morceaux en place, bien que je n'ai pas grands morceaux à placer pour l'instant... Pour faire court, j'ai perdu la mémoire. Dans ma tête, c'est un vide complet et... j'essaie de retrouver mes souvenirs, mais ce n'est pas facile. Je suis donc contente de t'avoir rencontrer ! Tu peux peut-être m'aider, n'est-ce pas?

Elle attendit un peu avec un regard impatient. Elle pourrait peut-être enfin combler le néant complet dans sa tête et ne pouvait plus attendre pour assaillir le garçon de question.

- Alors, je suis vraiment une pirate ? Sur quel équipage ? C'est cet équipage que tu as quitté et sur ce bateau que tu t'es entraîné ? Comment on s'est rencontré ? Je suis pirate depuis longtemps ? Qu'est-ce que tu sais de moi ? Désolée, je m'emporte un peu...

Sally s'était avancée vers l'homme en posant toutes ses questions de suite, sans laisser un temps de réponse. Elle se recula légèrement en disant sa dernière phrase. Elle était un peu trop heureuse, mais quoi de plus normal lorsqu'elle avait enfin peut-être une chance de retrouver la mémoire ? C'est ce qu'elle voulait plus que tout ! Après cela, peut-être pourrait-elle retrouver son véritable but dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hum... On se connait? [PV Kal]

Revenir en haut Aller en bas

Hum... On se connait? [PV Kal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shouro Jidai :: Province Nord d'Érin :: Nador :: Parc-