Shouro Jidai

L'époque des clochers
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Noah Amshford
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 568
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Jakarta

Feuille de personnage
Âge: 52 ans.
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Les villes Jeu 13 Juin - 22:01

Les villes :

Jakarta : Ville-Haute



     La ville Haute de Jakarta regroupe tout le gratin de la capitale. C’est dans cette partie la de la ville que se trouve la Mairie, le commissariat,  l’une des plus belles bibliothèques de la Province, la Sainte Église ainsi que l’habitation des haut-gradés de l’armé. Flottant au-dessus de la ville-Basse grâce à un point tellurique et  à la magie générée dans six grand piliers, la ville domine la plupart des points culminants.
Quasiment imprenable, la ville à toujours survécu aux assauts, son principal atout étant que pour grimper dans cette forteresse volante, il faille passer par l’un des ascenseurs centraux qui ne peuvent transporter qu’une cinquantaine de personnes à la fois et que les cinq minutes d’ascensions permettaient au défenseurs de la cité de les accueillir comme il se devait.
La capitale a été bâtie à l’endroit exact où le premier village de l’île a été construit. Elle doit son nom à celui qui avait mené toute l’expédition, Jakarta, et son nom, Amshford, fut choisit pour le nom de l’unique académie de l’Île d’Érin. La Sainte-Église quant à elle fut construite quelques siècles plus tard, lorsque le village se transforma en ville prospère.


Jakarta : Ville-Basse



     La Ville-Basse de Jakarta est tout le contraire de son antonyme, La Ville-Haute. Ici, se ne sont pas les riches et les nobles mais les artisans de moindre qualité. On ne peut pas dire pour autant qu'il s'agisse des quartiers pauvres car c'est l'un des lieux le plus fréquenté par les touristes ou aventuriers à la recherche de gloire. C'est dans cette partie de la capitale que l'on retrouve la zone industrielle permettant le bon fonctionnement de la citée. 
Cette partie-ci de la capitale fut moins chanceuse lors des guerres car même si la majorité des habitants pouvaient monter dans la Ville-Haute, les pauvres, les infirmes et les malades n’en avaient pas le droit, les nobles refusant que ceux-ci viennent. De plus, même si l’armée protégeait la ville, elle était moins réticente à faire un repli stratégique vers la seconde partie de la ville, si bien que la ville fut détruite et reconstruite plusieurs fois.
La Ville-Basse est donc principalement faite de bois et de pierres peut couteuse que l’on retrouve aisément dans les mines de Salix. Les plus vieilles bâtisses de la ville reste la bibliothèque ainsi que la zone industrielle, le seul lieu légèrement à l’écart de la ville que les soldats protégeaient.

Célèbes : La Ville Elfique



     Célèbes est une ville construite dans les arbres par les elfes de la première colonie. Il fallut plus d’un siècle aux humains pour la découvrir, et ce ne fut que le fruit du hasard. Les maisons sont construites de manière à ce que le peuple elfique vive en harmonie avec la nature. Il est donc courant de voir certains villageois en conversation avec des oiseaux ou encore parlant aux plantes dans leur langage mystérieux. Les plus grands bâtiments que même les plus grands arbres ne pouvaient tenir, tel que la bibliothèque, furent construit au sol, tout en laissant ses droits à la nature. Ainsi, si vous vous rendez dans la bibliothèque, vous y verrez des arbres planté à même le sol et du lierre faire le tour des meubles en pierre.
Comme la ville est cachée et perchée dans les arbres, elle n’a quasiment jamais été attaquée, mis à part lors de la Première Grande Guerre. Grâce à leur lien avec la nature, les elfes ont toujours su empêcher les êtres leur paraissant hostile d’entrer en formant de gigantesque labyrinthe végétal. Malgré leur caractère pacifique, les habitants de cette ville combattent ardemment tous ceux qui veulent s’en prendre à leur ville.

Madosa: La Ville Portuaire

 

     La ville de Madosa est la première ville portuaire de la Province Nord, elle fut l'une des première ville à être créé, après Jakarta. Située sur l'une des îles alentours à Érin, son port est le plus influent. De nombreux trocs y ont lieu régulièrement et beaucoup d'échoppes se sont installées tout le long de celui-ci. La plupart des habitations de la ville sont sur pilotis, tout gain de place étant utile. La plupart des citadins sont humains, bien que l'on puisse y retrouve des hybrides ou des élémentaux de glace. Ville paisible et réseau commerciale, Madosa ne connu aucun guerre; ses soldats venant uniquement en aide aux alliés de la ville. Le clocher de la ville est l'un des plus beau de tous, s'élevant dans une tour sculptée dans du marbre d'une centaine de mètres de haut. Des vitraux multicolores lui donne un aspect mythique et joyeux, illuminant la salle principale de milles couleurs. 


Salix: La Ville aux Milles Mines



     Salix est l'unique ville de toute l'île à avoir des mines de fers et de pierres précieuses, ce qui en fait une ville florissante et énormément dangereuse. Le commerce n'y est pas toujours net; le marché noir vendant n'importe quoi, les objets comme les humains. Les habitants de la cité de pierres ont élu domicile dans les premières grottes qu'ils ont agrandis et aménagés. Dans la ville, les pauvres vivent avec les riches, les classe sociales étant peu diverses. La-bas, les riches ne le restaient pas longtemps, pillés par des voleurs, tués par leurs propres enfants pour recevoir l'héritage ou encore simplement en se ruinant eux-même. Les pauvres quand à eux le restaient souvent, et il arrive encore fréquemment que des femmes ou leurs maris vendent leurs propres enfants au Marché Noir pour tenter de rembourser leurs dettes. De temps à autre, les démunis trouvent du métal précieux en effectuant le principal travail de la ville, minier, et les volent pour les revendre plus tard. Ceux-ci deviennent alors riches, mais comme cité précédemment, ils ne le restent pas longtemps. Salix est aussi l'unique ville à être Protestante, comme le prouve son clocher. Le huguenotisme est très répandu dans cette contrée.


Narmada: La Ville d'Assaut.



     La ville de Narmada est un bastion en elle-même. De gigantesques murs d'enceintes entourent la ville et ses ports remplient de navires de guerres sont toujours près à répondre à un assaut. Même en période de paix, la citée ne fait pas confiance à ses alliés. Elle fut le lieu de nombres de batailles et de guerres qui pousse les habitants à se méfier des étrangers et à préférer vivre en autarcie. Dirigée d'une main de fer par son dirigeant, Narmada est en continuelle expansion. La peur de la guerre a poussé les habitants à devenir de féroces guerriers. La ville fut modelée comme une gigantesque forteresse. Grâce à sa hauteur et à l'étroitesse des escaliers y menant, les adversaires se faisaient soit tirés des flèches de derrière les remparts, soit repoussés par une poignée d'homme; le peu de place ne leur laissant que l'affrontement au un contre un. Une armée de milles hommes pouvant ainsi être repoussée par une centaine de Narmadiens.
La plupart des habitants de la ville sont humains, mais Narmada regorge aussi de tritons et sirènes, d'élémental d'eau, de kappas, d'ondines ou encore de nymphes.


Ji'an: La Ville Hommage.



     Ji'an est la ville construite en honneur au fils du même nom de Jakarta. C'est sa femme, Aranka, qui à force de volonté en a été l'investigatrice. C'est elle qui s'occupa des plans et coordonna la construction avec l'aide des derniers adjoints encore en vie de son mari.
La cité respecte à la lettre les principes de l'enfant de l'explorateur. En effet, respectueux de l'environnement, les bâtisses furent construites principalement en bois et en papier. Avide de connaissance, la bibliothèque regorge d'ouvrages de toutes sortes et sur tout thèmes possibles. Appréciant la vie et les couleurs, les rues sont les plus illuminés de la province Nord et des sources thermales, apportant douceur et détente ont été aménagés sur la base de bassins déjà existants.
Aranka, qui croyait en l'existence d'une vie dans toute chose, fit construire un temple à l'image de ceux shintoïste.
Aujourd'hui, c'est encore une femme à la tête de la cité, descendante directe de la première dirigeante. Ji'an est la seule à voir une figure féminine comme représentante. Cela se ressent dans l'ambiance générale de la ville où tout type de population se mélange et vit en harmonie. La tolérance est de mise une fois dans l'enceinte de la commune.

Nador: La Ville Ensablée.



     Nador est une ville sujette à des tempêtes de sables presque quotidiennement, la ville fut donc bâtie de manière à pouvoir vivre là-bas. La majorité des habitants sont des humains, mais c'est aussi le lieu préféré des élémentaux de feu, de sable ou de terre. Ses terres arides n'étant pas cultivable, les habitants vivent principalement de la chasse ou du troc, le commerce occupant une grande place dans l'activité de la ville. Le parc de la ville est une merveille en lui-même. Comme le sol de Nador ne permet pas de faire pousser quoi que se soit, les architectes de la ville créèrent un gigantesque dôme où il importèrent de la terre venant de contrées plus fertiles. La ville étant au centre de nombreux conflits, la plupart des habitants devinrent des guerriers ou des mercenaires. Pour leur permettre de s'entraîner avec les tempêtes de sables fréquentes, ils bâtirent une arène en surplomb, la majorité de ces dernières passant en-dessous de la tour. De plus, l'arène est aussi devenu un atout stratégique leur permettant un repli quasiment imprenable. En effet, le seul moyen d'accéder au sommet est un escalier en colimaçon le long des parois, il suffisait donc aux archers de tirer pour évincer leur ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
http://shouro-jidai.forumgratuit.be

Les villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shouro Jidai :: Avant toute chose. :: Commencement :: Contexte-histoire-topographie-