Shouro Jidai

L'époque des clochers
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally) Mar 11 Fév - 16:28




[Rp Privé] Rencontre la
nuit à la ville basse
de Jakarta
Sally Funesti Lamina




C'était un Samedi, Mizutomo s'était levé assez tôt le matin, entre 7 et 8 heures. Elle avait pris son petit déjeuner, s'était habillée de sa mini-robe blanche...etc. Et elle avait quitté l'Académie Amshford pour se diriger en fin de compte, en ville, à la Ville Basse de Jakarta, bien sur, accompagnée de son maladroit de chat.
Elle s'était baladé un peu près du parc, avant de se diriger vers la bibliothèque. Elle était venu ici pour lire un peu sur les Elémentaux, elle voulait savoir tout sur sa race et sa nature. Elle s'était surtout posé une question ces derniers jours qui, était très posé par les jeunes gens comme elle :"pourquoi j'existe?". Elle voulait savoir et elle devait savoir, ce serait peut-être utile d'en lire à la bibliothèque. Bien sur, c'était interdit de s'accompagner d'un chat dans une bibliothèque, mais elle l'avait bien caché dans son sac à main, et avait espéré que cet idiot ne fasse de bruit.
Elle avait passé sa journée dans la bibliothèque, elle s'ennuyait un peu, et ne faisait que feuilleter quelques livres car c'était trop long de les lire en entier, sinon elle n'avait rien trouvé de nouveau et d’intéressant, donc elle abandonna ses recherches et quitta la bibliothèque au coucher du
soleil.
Quand elle s’apprêtait à quitter la Ville Basse pour revenir à l'Académie, elle avait décidé de se balader un peu avant de revenir, après tout elle n'y venait pas tout les jours. Voilà qu'elle se baladait, elle avait passé près du bar, où les vieux hommes y entraient pour prendre une bière, près des habitations, aussi près du Restaurant de Banlieue car elle avait un peu faim, elle et son chat. Elle passa près du parc et se disait "Pourquoi ne pas y faire un tour?". Elle s'était un peu baladait là-bas, puis s'assit sur un banc, où son chat s'endormi sur ses genoux, et elle regardait les personnes qui s'en allaient et ceux qui venaient, et ferma les yeux un peu...
Quand elle ré-ouvert les yeux, deux heure à peu-près, avait passé, c'était environ 22 heures, elle se dépêcha de se lever, elle devait rentrer vite à l'Académie, mais c'était trop noir, elle s'était perdue, et n'avait pas retrouvé l'entrée de la ville, on ne peux oublier qu'elle n'avait pas le sens de l'orientation cette petite! ça faisait nuit après tout, elle décida de passer la nuit ici, "Demain c'est toujours week-end, demain c'est Dimanche"
Elle avait finit par s'installer dans une ruelle, après tout, elle s'était habituée à s'endormir dehors quand elle était petite, elle n'avait pas trouvé le sommeil, enfin, pas avant que son chat s'enfuit vers nulle-part.
-"Yutsuki!! Viens ici espèce d'idiot!!"
Bien sur, il ne l'avait pas écouté et est parti, elle devait le retrouver avant qu'il ne fasse de bêtises.
Elle se baladait dans les rues et ruelles dans une nuit d'hiver.



© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Sally Funesti Lamina
Loveuse
Loveuse
avatar
Messages : 285
Date d'inscription : 16/09/2013
Localisation : Près de la Mer

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally) Dim 23 Fév - 21:34


Alors. Il y avait les imbéciles. Et il y avait les imbéciles complètement saouls. Un imbécile manquait déjà de logique alors imaginez lorsque le-dit imbécile avait bu un ou deux verres de trop pendant une soirée de jeux bien arrosée? Il en résulte une soirée plutôt désagréable finalement. Et malgré l'idiotie évidente du soûlons et son manque flagrant de compréhension, il était interdit de le remettre à sa place par un coup de poing bien placé au visage. Le tavernier les avaient bien averti qu'il ne voulait aucune bagarre dans sa taverne, surtout que les dégâts causés par une bagarre coûtait parfois cher. Sally n'y avait vu aucun inconvénient. Enfin, ça, c'était avant d'être confronté à un imbécile de soûlon qui n'acceptait aucunement la défaite, surtout devant une femme...

En début de soirée, alors que le ciel était encore clair, Sally s'était trouvé une place au fond de cette taverne qui l'avait attirée avec ses douces arômes pour prendre un repas. Il fallait dire que les gens étaient encore assez fréquentable à cette heure de la journée et Sally en profitait. Elle ne savait plus trop où elle en était de toute façon. Elle devait démêler tout ce que sa mémoire retrouvait. Tout était encore trop flou et à force d'essayer de tout démêler, Sally en avait mal à la tête. Il y avait encore trop de mystère, trop de liens fragiles ou tout simplement inexistants. Elle avait donc décidé de prendre une soirée de repos sans penser à rien. Juste se reposer. Elle avait son verre d'alcool à la main et regardait les gens qui composait cet endroit en attendant que quelque chose arrive. Ça ne prit pas 15 minutes que Sally fut entourer de quatre hommes. Deux étaient assez costaud, de grand gaillards que Sally voyait bien se jeter tête première dans un bagarre sans réfléchir davantage. L'autre ressemblait à un fermier, fort, mais pas très gros ni imposant. Le dernier était tout en finesse et attira le regard de Sally. Il dégageait une confiance incroyable, mais sans prétention. Il était le genre qu'on ne devait pas sous-estimé, le plus dangereux des quatre. Sally comprit rapidement que c'était la place où ils s'installait chaque fois pour jouer au cartes. Sally proposa de se joindre à eux et personne ne s'y opposa. Par contre, l'un des gros gaillards refusait que Sally puisse remporter la partie et une débat verbal éclata entre les deux personnes. Sally comptait bien repartir de la taverne avec son butin même si un imbécile essayait de l'en empêcher. La jeune pirate commençait à s'impatienter, mais que pouvait-elle faire de plus que d'insulter le soûlon qui ne voulait rien comprendre? Un moment arriva où complètement énervée, Sally ne retint pas sa main qui envoya le contenu complet de son verre sur l'homme. Alors que celui-ci criait des jurons, Sally ramassa son argent et jeta un coup d’œil aux trois autres qui ne bougeait pas. Elle voulut s'éclipser, mais l'homme lui agrippa le bras et l'obligeant à lui rendre son argent en la traitant de voleuse et tricheuse. Sally donna un coup de coude au garçon et se défit de son emprise assez facilement. Elle lui lança un regard noir en le prévenant de ne pas la toucher une autre fois. Sally continua son chemin vers la sortie, mais l'homme ne laissait pas tomber et la suivait, attirant l'attention de tout le monde en lui criant après. Un fois dehors, Sally se tourna vers l'homme qui sortait à son tour. Celui-ci courut vers elle, Sally évita et avant de riposter. Passons la bagarre inintéressante d'une pirate expérimentée contre un soûlon incapable de se tenir debout.

Maintenant, Sally se promenait dans les rues en secouant sa main qui avait frappé un peu trop fort sur la mâchoire de l'ivrogne. Elle grimaça en continuant à marmonner des injures à l'intention de l'homme. C'est qu'elle détestait avoir à faire à des imbéciles comme ça. À chaque fois, ça se terminait en bagarre que Sally gagnait puisque ceux-ci se surestimaient un peu trop. Puis, alors qu'elle cherchait une auberge qui pourrait l'accueillir pour la nuit, quelque chose lui passa entre les jambes. Avec un sursaut, Sally tira son couteau et se tourna vers la boule de poil qui n'était finalement qu'un chat. Avec un soupir, Sally rangea son arme et se retourna pour voir une jeune fille, très jeune fille qui se promenait dans cette rue, ruelle, appelez ça comme vous voulez. Que faisait-elle là par une heure pareille? Il était rendu tard et ce n'était pas tellement un endroit fréquentable pour une jeune fille. Sally regarda autour pour voir si elle n'était pas accompagné, mais non. Elle était complètement seule et c'était assez dangereux. Sally s'approcha d'elle et la salua d'un signe de la main. Elle ne pouvait pas la laisser se promener seule par ici. C'était immoral. Laisser une enfant dans les rues par une nuit d'hiver. Des moyens pour qu'elle se fasse enlever par des hommes étranges. Sally décida alors qu'elle allait aider la fillette à rentrer chez elle.

- Salue, toi. Tu sais que ça peut être dangereux de se promener dehors à cette heure? Qu'est-ce que tu fais là?

Sally n'avait pas l'intention de laisser la fille toute seule, même si celle-ci lui disait qu'elle n'avait besoin de personne. Elle voulait s'assurer qu'elle rentre bien et que rien ne lui arrive. Elle se sentait tout d'un coup responsable de l'enfant. Elle savait pouvoir la protéger et la laisser seule serait une grosse erreur. Si quelque chose lui arrivait, Sally s'en voudrait, car elle aurait pu l'empêcher. Et puis, pour que quelqu'un soit dehors à une heure pareille, il devait bien y avoir une raison, non? Surtout que la nuit, il faisait beaucoup plus froid.

- Si tu veux, je peux t'accompagner et t'aider. C'est beaucoup moins effrayant de se promener à deux la nuit, non?

Un grand sourire éclaira le visage de Sally. Elle avait complètement oublié sa bagarre avec l'autre ivrogne et il n'y avait plus une once de colère en elle actuellement. Tout ce qu'elle voulait, c'était aider l'enfant et lui permettre de ne pas rencontrer trop d'imbéciles.

[Hors-Rp : Je suis vraiment désolé du retard! J'ai été débordé cette semaine...:S Finalement, le voici! J'espère qu'il te plaît et s'il y a quoique ce soit, n'hésite pas à m'envoyer un MP ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally) Mer 19 Mar - 14:16


C'était la nuit à la ville basse de Jakarta, l'élémentaire de l'eau se baladait comme elle le faisait habituellement, et bien sûr, avec son compagnon le chat, elle était plutôt venu pour faire des recherches à la bibliothèque, mais à cause de son manque d'attention au temps et que la nuit était tombée, elle avait donc été obligée de passer la nuit dans cette ville, mais au lieu de la passer dans une auberge, elle avait décidée de s'endormir dans une ruelle malgré le danger, oui oui, très idiot de sa part. Et malheureusement pour elle aussi, son compagnon l'avait quitté pour faire on-ne-sait-quoi, et avait été obligée de le rechercher, seule, la nuit, dans ces nombreuses ruelles de cette ville.

Le silence régnait la ville, après tout c'était la nuit, on n'entendait que les rires des vieux saouls qui provenait du bar. Mizutomo qui haïssait le silence se sentait peu en sécurité, elle trouvait la solitude relaxante contrairement au silence, même si elle vivait avant dans une forêt, le silence ne régnait pas l'endroit. Il y avait le son des feuilles d'arbres, le vent, les chants des oiseaux, de la rivière...etc. Elle se trouva devant une croisée de chemins, deux chemins, deux ruelles, l'élémentaire choisit de prendre celui en droite.

 Elle marchait silencieusement dans une ruelle, quand elle vit Yutsuki passer en vitesse "Le voila!" disait-elle, mais il avait disparut et elle ne savait dans quelle direction il était allé, car elle se retrouvait devant une autre croisée de chemins, trois chemins cette fois-ci, et encore une fois, elle choisit celui d'en droite, mais elle se retrouva devant un impasse, donc elle revint en arrière, pour choisir celui d'à gauche. Elle pensait entendre parfois des miaulement, peut-être que ce n'était que son imagination.

Quand elle marchait, elle regardait la lune, qui était pleine cette nuit là, elle entendit soudainement un son de pas, qui s'approchait de plus en plus, Mizutomo mit sa main dans son sac, se préparant à utiliser son poignard si jamais elle en aurait besoin, car c'était la nuit et il faudrait faire attention. Puis ce son s'arrêta un moment, l'élémentaire avança un peu plus, pour voir qu'une fille aux longs cheveux roses qui descendait jusqu'à sa ceinture, était là-bas, avec une arme à la main, qu'elle ne tarda pas à cacher.

Au début, elle était curieuse de savoir ce qui se passait avec cette fille, mais après, elle s'était dit que ce n'était pas de ses affaires, et elle avait des choses à faire (--> retrouver Yutsuki) donc, elle fit comme si elle ne l'avait même pas remarqué, et tenait de plus en plus son poignard qu'elle cachait dans son sac. Elle remarqua qu'elle s'approchait d'elle et la salua en lui faisant un signe à la main.

- Salue, toi. Tu sais que ça peut être dangereux de se promener dehors à cette heure? Qu'est-ce que tu fais là?

Elle avait deviné, cette fille pensait que Mizutomo était une gamine, bien sur, c'était ce que tout le monde pensait, vu que Mizu' avait une apparence si enfantine. D'habitude, on lui cherchait les problèmes, soit on essayait de l'aider, de toute façon, Mizutomo n'avait besoin de personne, que de son chaton Yutsuki qu'elle cherchait.

- " Bonsoir, je cherche quelque chose que j'ai perdue même si ça peut être très dangereux, car je pense que je sais assez me protéger de ceux-ci, je n'ai besoin de personne pour m'aider maintenant. "

Ce qu'elle disait était faux, elle avait besoin d'aide, mais ne pouvait tut simplement pas lui faire confiance.

- Si tu veux, je peux t'accompagner et t'aider. C'est beaucoup moins effrayant de se promener à deux la nuit, non?

Elle en avait marre de chercher Yutsuki, mais elle devait le faire, peut-être que ce serait plus facile de le chercher à deux, il ne devait peut-être pas être loin. Donc, elle accepta, si on peut dire, ce que venait de lui proposer et lui suggérer la fille à la chevelure rose en quatre petits mots:

-" Si tu le veux"


[Hrp: toi tu as pris 13 jours pour répondre alors que moi, presque 1 mois!! >o< vraiment désolée!!]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre la nuit à la ville basse de jakarta (pv sally)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shouro Jidai :: Hors RP :: Archives :: RPs Abandonnés-