Shouro Jidai

L'époque des clochers
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une bouffée d'Automne dans la belle journée de printemps. [Pv: Constance de Sharpédon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Noah Amshford
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 568
Date d'inscription : 26/03/2013
Localisation : Jakarta

Feuille de personnage
Âge: 52 ans.
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Une bouffée d'Automne dans la belle journée de printemps. [Pv: Constance de Sharpédon] Ven 25 Avr - 22:12


Prenons Congé


Ce matin, pour une rare fois, Noah c'était levé sans encombre. Pas besoin donc de lui balancer une bassine d'eau froide, de faire tinter deux cymbales ou encore de taper bruyamment sur une casserole. S'habillant lui-même, il fut même en avance, ce qui semblait même plus suspect que miraculeux, lui qui courrait toujours pour rattraper son retard. Après avoir fait sa toilette, il resta un moment devant la glace, l’air totalement absorbé dans sa pensée. Après vérification, il s’avéra que Noah était simplement en train de voir si il lui fallait garder la barbe ou pas… Évidemment, en temps que métamorphe, il « s’amusait » à la faire pousser et à la faire disparaître. Il opta finalement pour une barbe « négligée mais classe ».

Sortant de cette salle de bain qui avait déjà vu bien des choses, Noah enfila son sempiternel veston et, prenant un biscuit au passage, sortit de sa suite. Arpentant les longs couloirs de l’Académie, il fit un petit arrêt à la cafétéria pour prendre un croissant et une tasse de thé qu’il mangea tranquillement, regardant la salle qui se remplissait d’élèves, petit à petit. Trempant le croissant dans le liquide couleur d’ambre, il sortit un petit carnet qu’il avait l’habitude de porter. Je ne sais plus depuis quand ce petit livre le suit, mais à chaque fois que Noah avait le temps, il le sortait pour prendre des notes ou simplement relire celle-ci.

Jetant un coup d’œil par-dessus son épaule, j’eus le loisir de le lire. La page que j’apercevais était un planning de la journée : Durant la matinée et l’après-midi, il allait montrer à une élève toute récente l’infrastructure et les emplacements de ses salles de cours. Le Directeur avait déjà remplit la matinée, mais l’après-midi était un peu plus nébuleux ; l’établissement était tellement grand que pour visiter le complexe, il leur faudrait la journée. Noah avait donc prévu son planning pour éviter les détours et les qu’atours, mais les places restantes étaient toutes éloignées les unes des autres. Cela leur ferait une longue balade dans les jambes en tout cas. Jetant un coup d’œil à l’horloge murale, Noah se leva pour quitter la salle.

Une fois la cour atteinte, Noah s’assit tranquillement sur l’un des bancs en pierre qui longeait le chemin avant de se plonger à nouveau dans son bouquin. La lumière matinale réchauffait déjà l’atmosphère et les oiseaux, l’air content que le soleil soit là, chantaient à tue-tête des airs inconnus aux oreilles humaines et le vent les accompagnaient, une légère brise rafraîchissante. Quelques élèves en retard traversait la longue cours en courant, les cheveux en batailles pour certain, tandis que d’autres étaient occupés à faire des révisions de dernières minutes.

Alors que Noah était absorbée dans sa lecture, je vis arrivée la jeune Elfe Constance qui allait devoir se promener –se coltiner- avec Noah.  La demoiselle revêtait une étrange robe faite de feuilles d’automnes. Je me demandai par quel sortilège celle-ci parvenait à rester en place et à ne pas s’envoler. Sa chevelure rousse, retenue en une longue tresse, ne contrastait pas le moins du monde avec ses habits, les deux semblant se compléter dans un festival orangé. Enfin, celle-ci fut parvenue à côté du Directeur qui sembla alors prendre conscience de sa venue.

Se présentant, il lui tendit la main :

-Bienvenue à vous, demoiselle, je suis le Directeur Monsieur Amshford, je vais t’accompagner pour t’aider à t’y retrouver dans l’Académie.

Souriant, il rangea alors distraitement son carnet avant d’attendre que la petite étudiante le prévienne qu’elle était prête à partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://shouro-jidai.forumgratuit.be

Une bouffée d'Automne dans la belle journée de printemps. [Pv: Constance de Sharpédon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shouro Jidai :: Hors RP :: Archives :: RPs Abandonnés-