Shouro Jidai

L'époque des clochers
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Ven 12 Juil - 21:08

- "Du poisson grillé reste du poisson grillé même si c'est toi qui la pêché. Mais merci de m'en avoir laissé un de côté. J'apprécie le geste. Par contre, bouges de là maintenant!"

Il semblerait que la présence de l'homme chat gêne Kei, étrange comportement humain encore une fois, mais bon a force on s'habitue a ce genre de comportement. Son précédent Maître était humain lui aussi, mais différent des autres, cette lueur dans les yeux qu'il pouvait avoir pouvait changé n'importe qui, tel un prédateur prêt a fondre sur sa proie.
Voila maintenant que l'eau viens amortir la chute de Goldrun alors qu'elle le repousse fortement, d'un petit sourire sadique il lève les yeux vers elle comme une victime d'un acte barbare puis prend la pose d'une femme abusé, généralement en appuie sur un bras contre le sol, le regard triste et il prit une voix un peu moqueur.

- Oh pauvre de moi, me voila tout trempé a cause de vos geste barbare.

Puis il tire la langue avant de redevenir lui même.

- Je plaisante, mais tu aurais pu me demandé de me levé, cela aurait était plus civilisé ... Atchoum ... Je vais attraper froid si je me change pas du coup.

L'homme chat ne prend aucune gêne a se déshabillé devant la jeune femme, il fait même exprès on pourrait dire. Naturellement elle détourne le regard et cela amuse Goldrun, après tout c'est un jeu pour lui. Pendant qu'elle est tourné il prend la forme d'un félin puis se met juste derrière elle et lui parle, il lui dit tout simplement qu'elle n'avait jamais vu un homme nue, voila un sujet qu'il devrait faire attention après tout c'est une décharge qui pourrait en sortir.

- Tu peut te retourné, je suis en forme féline. Je devrais juste faire attention quand je me transformerais.

Maintenant qu'il est en forme féline il fonce près du feu pour ce réchauffé, car l'eau n'était pas si chaude et malgré son comportement il avait très froid.

Compteur : 55
Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2013

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Ven 12 Juil - 22:09

Après sa petite démonstration de ses capacités, l'homme chat était resté sur mes genoux sous sa forme humanoïde. Il m'avait expliqué qu'il était capable de se transformer à volonté et de camoufler ses oreilles dans ses cheveux de manière quasi instantanée. C'était bien utile. Il changea ensuite de sujet pour venir sur celui des poissons qu'il avait pêché durant l'après midi. Ma réponse avait été assez simple. J'allai même jusqu'à le remercier pour l'attention. Par contre je voulais qu'il bouge de mes genoux! S'en était vraiment gênant pour moi! Je le poussa dans l'eau dans laquelle il atterrit.

Dans la rivière, un sourire mauvais était apparut sur son visage. Nos regards se croisent un instant et le voila en train d'imaginer une femme victime d'une agression. Non mais il se fichait de moi là ?! Et le chat s'en amusait en plus! Prenant une voix moqueuse et avec un faux regard malheureux, il me traita comme si j'étais un monstre! C'était lui la bête pas moi! Alors qu'il me tire la langue je lui demande d'arrêter:

- "T'arrêtes de faire l'idiot ?"

"Je plaisante, mais tu aurais pu me demandé de me levé, cela aurait était plus civilisé ... Atchoum ... Je vais attraper froid si je me change pas du coup. avait il dit en reprenant son "sérieux".

Même si je lui avais demandé de se lever, j'étais certaine qu'il ne l'aurait pas fait... Autant utiliser la manière forte tout de suite pour ne pas prendre de temps. Un chat pouvait attraper froid ? Il était sérieux là ? Et!! Attends une seconde!! Pourquoi il se déshabille devant moi lui!?!?! Il devait vraiment lui manquer une case pour agir de la sorte! Je tourne vivement la tête sur la droite et le laisse faire son strip-tease tranquille sans même y jeter un regard. Ce n'était qu'un idiot fini ce Nelson!! Et il continuait en plus! Il rajouta que je n'avais jamais vu un homme nu. Normal! Je suis encore jeune et je n'ai pas vraiment le temps de m'intéresser à ça! Pff. Qu'est ce qu'il pouvait m'agacer!

Cependant ce qu'il ajouta ensuite apaisa un temps soit peu mon énervement:

"Tu peux te retourner, je suis en forme féline. Je devrais juste faire attention quand je me transformerais."

C'était gentil de sa part de faire attention à ce détail à l'avenir. Je me suis retournée pour vérifier ses dires et il fonçait déjà vers le feu. Vu sa précipitation, ce qu'il avait dit plutôt devait être vrai aussi. Un chat pouvait vraiment attraper froid. Et c'était de ma faute. J'aurai peut être du agir de façon plus calme. J'allai le rejoindre près de la source de chaleur avant de sortir de mon sac une couverture. J'éteignis le feu en disant:

- "Il valait mieux éteindre le feu, sinon on pourrait nous retrouver trop facilement avec la fumée.

Puis, chacune de mes mains allèrent se placer de chaque côté de la boule de poil pour la saisir. J'allai mettre mon dos contre la paroi rocheuse. Je mis ensuite le chat sur mes genoux et couvrit mes épaules de la couverture avant de caresser ses poils.

- "Si tu restes sous cette forme tu peux rester là." Après un petit silence elle demanda "Un chat peut vraiment attraper froid ? Et comment tu t'es retrouvé dans cette cage ?"

Peut être s'était il déjà endormi et qu'il ne répondrait pas. Mais ce n'était pas grave. Ce n'était pas des questions existentielles, juste de la curiosité mal placée de ma part.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rose collectée: 1 de Epsio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Sam 13 Juil - 4:34

Après avoir éteint le feu, elle se justifie. Et la raison était correcte, on était pas vraiment des personnages qui pouvait se permettre d'avoir des visiteurs pendant la nuit.

- "Si tu restes sous cette forme tu peux rester là." Après un petit silence elle demanda "Un chat peut vraiment attraper froid ? Et comment tu t'es retrouvé dans cette cage ?"

- Tu peut être douce quand tu veux.

Il lui dit cela sur un ton normal, ni moqueur ou taquin, juste un commentaire qu'il a surement pensé tout haut sans qu'il ne s'en rend compte. Mais après un petit silence la deuxième question surprend de loin l'homme chat. Pendant une fraction de seconde il hésite a répondre, car l'envie de ce démarré sur un sujet douloureux ne le tente pas vraiment, mais après tout pourquoi le cacherais-t-il ?

- J'ai hérité ça de mon côté humain je présume. Laissant une pause entre les deux question. Mon ancien hôte étant ass... mort, je me suis fait revendre par sa famille, déjà bien qu'ils n'avaient pas décidé de m'exécutée, même si au début je me disais que s'aurais était la meilleur chose a faire. Après tu connais la suite, on ma transporté juste qu'a Salix et tu a rencontrer celui qui s'occupé de la vente, d'ailleurs la raison de leur poursuite doit être de ma faute. Enfin on est sensé être mort, avec de la chance les recherches sont stoppé.

La chaleur de la jeune femme et de la couverture semble agir comme un bon chocolat chaud, les yeux se ferme lentement, l'homme chat ronronne tel un moteur et confortablement installé rien de mieux pour tombé dans un sommeil profond. Juste avant de s'endormir il lui dit quelque chose.

- J’espère que tu m'expliquera un jour pour ce don que tu as.

Pendant la nuit un cauchemar semblait tourmenté notre homme chat, réveille a cause de celui-ci il regarde instinctivement dans tout les sens pour voir si rien n'avait changé depuis qu'il s'était endormi. La jeune femme semble bien le couvrir car il n'avait pas froid, il tente de sortir, mais impossible de le faire sans forcé car Kei semble l'avoir attrapé comme une peluche, sur le moment cela avait surpris mais par la suite cela l'avait fait rigolé.
Alors qu'il arrive enfin a sortir, la seule chose qu'il cherche est de l'eau potable, la rivière étant toujours a côté il parti boire quelque gorgé, puis reprenant sa forme humaine il reprit les vêtements qu'il avait mit a sécher, car comme il l'avait l'autre fois, il devrait faire attention car a sa re-transformation il serait nue a nouveau, c'est bien pour cela qui ne tarde pas a mettre les vêtement encore chaud. Puis direction une petite chasse aux fruits, a son retour il pouvait voir qu'il avait encore un peu temps pour se rendormir, alors il pose les fruits non loin d'eux, assez proche pour être saisie au réveille et fini par s'installé a côté de Kei. Les yeux commence a être lourd, puis au moment ou l'homme chat pense sombré dans un petit sommeil quelque chose vient percuté son épaule, Kei semblait avoir un peu dérivé, et elle ne s'arrête pas la, elle fini carrément par tombé sur les genoux de Goldrun, il ne bouge pas et remet simplement la couverture correctement sur la jeune femme avant de tenter de s'endormir a nouveau.
Au réveille il semblerait que Kei soit levé la première, il pouvait sentir jigoté la femme, elle devait pas encore s'avoir dans quels position elle était, la connaissant malgré depuis peu elle n'aimerait pas trop, enfin c'est ce que Goldrun imagine.

Compteur : 60
Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2013

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Sam 13 Juil - 17:37

L'homme chat avait repris sa forme animal et s'était précité vers le feu encore allumé. Par ma faute il disait avoir froid. J'aurai peut être du être plus gentille et ne pas le pousser à l'eau de la sorte. Je m'étais approché de la source de chaleur pour l'éteindre. Nous étions encore recherchés, même on pouvait facilement croire à notre mort. J'avais sorti un couverture de mon sac, qui alla s'installer sur mes épaules avant d'avoir pris la boule de poil dans mes mains pour la poser sur les genoux. Si il restait sous cette forme, il pouvait dormir là. Après avoir laissé un petit blanc, je lui demanda si il avait vraiment attraper froid et comment il était arrivé au fin fond de la cage d'où je l'ai tiré. Nelson laissa échapper un commentaire mais ça ne sonnait pas comme une taquinerie.

"Tu peux être douce quand tu veux"

Bien sur que je pouvais être douce! Je n'étais pas un monstre non plus! Et je n'en restais pas moins une fille! Je n'allais pas rester une pauvre boule de poil mourir de froid, surtout que c'était de ma faute. L'homme chat répondit ensuite à mes interrogations en laissant un petit blanc entre les deux réponses:

"J'ai hérité ça de mon côté humain je présume. Mon ancien hôte étant ass... mort, je me suis fait revendre par sa famille, déjà bien qu'ils n'avaient pas décidé de m'exécuter, même si au début je me disais que ça aurais était la meilleur chose a faire. Après tu connais la suite, on ma transporté juste qu'a Salix et tu a rencontrer celui qui s'occuper de la vente, d'ailleurs la raison de leur poursuite doit être de ma faute. Enfin on est sensé être mort, avec de la chance les recherches sont stoppé."

La possibilité d'attraper froid venait de son côté humain. J'aurai pu le deviner toute seule. Question idiote, réponse idiote, dit on.. Je venais d'en faire les frais. Un peu. Concernant son histoire, cela avait rapport avec son ancien maître qui était mort. Il n'avait pas vraiment eut une vie facile non plus lui.. Il avait été rejeté puisque jugé inutile par sa précédente famille et revendu comme un vulgaire objet dont on ne voudrait plus. Nous nous ressemblions, un peu. Mais vraiment un petit peu! Juste par le fait que ça avait été une existence difficile pour chacun d'entre nous deux.

Je continuai à le caresser et il semblait apprécié vu ses ron-ron. Nelson était vraiment un chat après tout. De simples caresses et le voilà en train de ronronner comme n'importe quel matou. L'hybride parla encore une fois, mais sa voix sonnait comme un murmure:

"J'espère que tu m'expliqueras un jour pour ce don que tu as"

- "On verra. Un jour peut être."

Je continuai à le caresser. Que pouvais je lui dire d'autre ? Ce n'était pas un sujet que je souhaitais aborder avec quelqu'un. C'était tabou. La cause de ce que je suis devenue. Ce pourquoi une partie de mon enfance avait été gâché. Ce pourquoi je n'avais pas grandi avec mes parents. Ce pourquoi je vivais de spectacles dans la rue. Et encore tant d'autre chose. Nelson ronronner encore même si sa respiration s'était faite plus lente. Il avait du s'endormir. C'était une bonne chose même si demain il serai en pleine forme pour m'embêter. Je leva les yeux au ciel où quelques étoiles y scintillaient. Je finis par fermer les yeux et m'endormir.

Un sommeil sans rêve cette fois m'avait pris. Heureusement, faire toujours le même cauchemar était épuisant pour n'importe qui. Ce sont les premiers rayons du soleil qui me réveillèrent. J'ouvris lentement les yeux. Il était encore tôt. Surement six ou sept heures du matin avec de la chance. Pourquoi la rivière était à hauteur de mes prunelles? Je m'étais pourtant endormie assise non ? Avec Nelson sur mes genoux. Je me tourne pour avoir en visuel le ciel. Il semblait loin. Encore plus loin que d'habitude. Le soleil me faisant mal aux yeux, je mis ma main droite pile au niveau de mes sourcils pour limiter la lumière. Puis je me tourne de l'autre côté et le voit, sous forme humaine cette fois. Ma tête était sur ses genoux!! Je me redresse vivement, avec les joues un peu rouge. Comment j'ai pu m'endormir comme ça ?!

- "Je.. Je suis désolée."

Je remarqua alors que la couverture était tombée sur mes genoux. Il l'avait couverte ? Et ces fruits là, qui étaient juste à côté ? C'était lui aussi ? J'allais devoir le remercier encore. Il ne pouvait pas être simplement indifférent ? Quoi que, en y repensant bien, même si il le serait, je trouverai quand même quelque chose à redire. Je pris un des fruits sauvages qu'il avait ramené et le mangea avant d'ouvrir la bouche, sans poser un regard sur lui:

- "Merci. Tu as su dormir cette nuit?"

Ça faisait deux jours que j'étais avec lui. Peut être encore une journée ou deux de cavale et nous pourrions retourner en ville. Mais avant pour faire un beau spectacle il faut s'entrainer sur les numéros. Celui du chat qui se transforme en homme et qui parle peut être parfait. Je me mets debout et me tourne vers lui:

- "On ne va pas rester à ne rien faire aujourd'hui!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rose collectée: 1 de Epsio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Dim 14 Juil - 4:39

- "Je.. Je suis désolée."

La jeune femme s'était relevé brusquement, cela a fait peur a l'homme chat et les yeux grand ouvert il regarde dans tout les sens, mais rien, alors de quoi s'excusez-t-elle et pourquoi s'être relevé si vite ? Cela échappe a Goldrun, les humain reste trop bizarre pour lui, puis la voila qui remercie pour le petit déjeuné, cela ne mérite pas des remerciement, c'est normal c'est un peu son travaille et cela comment il a vécu une grande partie de sa vie.

- "Merci. Tu as su dormir cette nuit?"

- Oui, d'ailleurs merci de m'avoir porté chaud.

Alors que Kei se prépare, elle explique qu'il n'allait pas resté les bras croisé aujourd'hui, bon c'est partie pour une mâtiné d’exercice magique a la façon de cette jeune femme. Les différent toujours était un peu truqué, normal mais seul les tour qu'utilise son don mérite le déplacement, vu que Nelson découvre un peu les tours cela lui fait un peu un spectacle privée, alors après plusieurs tentative le tour est plutôt bien exécuté, rien a dire l'homme chat sait apprendre vite. Mais alors que son visage semble plutôt joviale, celui change subitement au pâle, ni une ni deux il attrape l'avant bras de Kei pour qu'elle le suit sans discuté. Une fois au niveau de quelque arbre, il mit Kei dos au sol et viens se mettre audessus, il met ses mains en appuie au niveau de la tête de Kei et ses jambes l'enfourche. Dans un silence complet, l'homme chat viens chuchoté le plus doucement possible a l'oreille de la jeune femme.

- ... Ne fait aucun bruit ...

Un Troll des montagnes, il manque plus que ça. Ce genre d'animaux reste inoffensif généralement si on ne touche pas a leur territoire, mais en période de reproduction ils deviennent assez violent et Kei étant une femelle pour lui il pourrait bien tenté de se reproduire avec, même si cela reste impossible c'est bête sont stupide et ne savent pas faire la différence entre un hybride comme Goldrun et un des leurs. Il semblait être partie, mais une fois relevé mauvaise surprise il semblait avoir pistée l'odeur de Kei, c'est vraiment pas bon signe, alors qu'il allait la saisir, Goldrun roule avec la demoiselle pour ne pas se faire prendre, les revoilà au point de départ, Kei voulait surement lui mettre un coup de jus, mais cela attirait d'autre Troll car il ne sont jamais seul. La seule méthode est de montré que cette femelle n'est pas libre, généralement les Troll ne cherche pas le conflit par peur de se faire blessé bêtement et devenir le soumis de la troupe. Mais comment lui faire comprendre a cette espèce de brute sans cervelle ? Nelson a beau réfléchir il ne faut aucun méthode, mais une idée lui traverse l'esprit, bien qu'il risque de prendre des coup jus très puissant ce coup-ci. Il se met dans le dos de Kei puis lui lève les bras, son autre main libre viens soulevé son t-shirt et il fait des cercles sur son ventre, fixant l'animal et laissant un avertissement comme font tout les félin, le Troll recule de plusieurs pas avant de s'énervé contre un rocher, puis finir par filez.

- Tu va rire, j'ai du faire croire que tu étais mienne pour qu'il abandonne l'idée de t'avoir, ironique dans le sens ou c'est moi qui t'appartiens n'est pas ? Haha ... Le rire n'était pas sincère.

L'homme chat était encore pâle, les Troll sont les bestioles qui n'apprécie vraiment pas car son ancien hôte lui avait racontez qu'il se servait des peau d'animaux et des félins en particulier pour en faire des couverture ou autre objet en peau, depuis cela est un peur surgit comme une peur de devenir un tapis.
Bien que l'humaine ne doit pas avoir compris la situation, dans le monde animal cela fonctionne comme cela, enfin bon s'il elle a lu un minimum de livre elle devrait connaitre que les Trolls on déjà abusé des humaines qui croisé leur route, mais elle ne devait pas savoir pour cette histoire de tapis en peau de chat, car l'ancien hote avec du surement inventé cette histoire juste pour faire peur a Goldrun.

Compteur : 60
Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2013

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Dim 14 Juil - 17:12

J'avais dormi la tête sur ses genoux. Combien de temps je n'en savais rien mais le fait était là! En m'en rendant compte je m'étais relevé très vite, les joues un peu rouge. Qu'est-ce que c'était gênant!! Je m'en étais excusée avant de remarquer qu'il avait ramené des fruits et qu'il m'avait couvert de la couverture. Après les excuses, ce fut des remerciements qui sortirent de ma bouche. Je lui demanda aussi si il avait réussi à dormir. Si j'avais squatté une partie de ses genoux durant la nuit, il avait du avoir un peu de mal... L'homme chat répondit que oui et la remercia de lui avoir porté chaud. Il n'avait pas besoin de ça puisque c'était normal. Ça avait été de ma faute si il avait été trempé. Il avait fallu que je me rachète en quelque sorte.

Cet embarrassant épisode passé, nous n'allions pas resté sans rien faire. Demain ou après demain nous allons présenté notre spectacle et pour que tout soit parfait il faut s'entraîner! L'homme chat semblait même être volontaire pour ça. Je commença par lui montrer les tours banals, que tout magiciens de base étaient capable de réaliser: retrouver une carte parmi les autres, faire disparaitre une pièce de monnaie, ne sont que de simple exemple. Je passa ensuite à mes tours particuliers, incluant ce qu'il désignait par mon "don". Les deux pièces de monnaies qui s'attirent l'une à l'autre sans raison apparente, la feuille de papier qui brûle sans même un contact de ma part et, le meilleur pour la fin, les serpents électriques. Je le mis dans la confidence et lui expliqua comment c'était possible:

- "Pour les deux pièces, j'en ai chargé une d'électricité statique alors que je n'ai rien fait à l'autre. En faisant relâcher l'électricité, elles s'attirent. Bien sur je peux les faire s'éloigner si je le veux. Pour la feuille de papier, c'est dans le même genre. Elle s'enflamme lorsque la charge électrique est trop forte. J'utilise le même procéder que la foudre qui s'abat sur un arbre le fait brûler. Quant aux serpents, c'est la base de ce que tu as vu hier soir sauf que ça reste au ras du sol. Après ce sera à ton tour. Je te présenterai en tant que chat, je placerai la couverture devant toi le temps de ta transformation en humain, puis à trois je la retirerai. On utilisera la même méthode pour te faire redevenir chat. D'accord ? On va essayer."

Après avoir sagement observé, c'était à l'homme chat de montrer ce qu'il était capable de faire. J'attendis qu'il se métamorphose en chat pour tenir la couverture devant lui. Comme si nous avions des spectateurs je jouais le jeu:

- "Mesdames et Messieurs, maintenant sous vos yeux, cet adorable petit chat va prendre forme humaine au bout de trois. Un. Deux. Et trois!"

Le drap tomba et ses oreilles étaient encore visibles! Nous avons recommencé jusqu'à ce qu'il y parvienne parfaitement. Le chaton semblait s'amuser en tout cas vu le visage qu'il affichait. C'était la chose la plus importante dans ce métier. J'allai le faire recommencer une nouvelle fois pour m'assurer de ses acquis mais il était devenu blanc comme un mort. Qu'est-ce qui lui prenait ? J'allai lui demander si ça allait ou si il voulait faire une pause. Cependant il ne m'en laissa pas le temps. Il saisit mon poignet et m'attira avec lui. Au milieu des arbres et derrière un buisson, il m'obligea à me plaquer au sol. Je sentais ses cuisses autour de ma taille. Il était juste au dessus de moi. Mais qu'est-ce qu'il fichait encore ?!! Qu'il bouge de là! Je n'étais pas une chaise ou un endroit pour s'assoir!! Je m'apprêtai à le faire bouger par la force lorsqu'il me murmura dans un souffle presque inaudible:

"Ne fait aucun bruit .."

Même si ça avait été dit dans un murmure, l'inquiétude et le sérieux dans sa voix s'était entendu parfaitement. Qu'est-ce qui se passait??! Je ne voyais rien avec ce fichu buisson devant nous! Nous nous sommes relevés et j'allai lui dire le fin fond de ma pensée lorsqu'une énorme main verte et velue transperça le buisson. C'était quoi ça encore ?! Mais c'était mauvais. Très mauvais. Mon cœur battait contre ma poitrine. Je voulais reculer de quelques pas mais mes jambes refusaient de bouger ne serait ce que d'un millimètre. Nelson m'attira encore une fois, et nous avons roulé sur plusieurs mètres. Mais au moins, la main ne m'avait pas attrapé. Nous nous relevâmes rapidement et je vis enfin ce qui se tramait. Des monstres, horriblement moche et plus grand que l'homme chat, qui était déjà plus grand que moi. Ils étaient verts, énormes, imposants bien, qu'avec un air d'être complètement stupides. Pourquoi ça se trouvait devant nous ? Mes jambes refusaient toujours de m'obéir exceptées pour trembler comme des feuilles. J'avais peur. Dans l'impossibilité de bouger, je ferma les yeux, prête à subir mon sort. Mais rien ne se passa comme je l'imaginais. Je sentis une main attraper mes poignets et lever mes bras par derrière, alors qu'une seconde vint soulever mon t-shirt, laissant apparaitre mon ventre. Les doigts sur mon ab-dos s'amusaient à dessiner des cercles. Mes yeux s'ouvrirent de surprise alors que mes joues virèrent instantanément au rouge. J'entendis un feulement dans mes oreilles et le monstre devant nous recula de plusieurs pas avant de détruire un rocher avec ses poings et de s'en aller comme il était venu.

Une fois qu'il estima que nous étions en "sécurité", Nelson me lâcha. Mes jambes se dérobèrent pile à cet instant et je tomba sur les genoux. L'homme chat prit la parole:

"Tu vas rire, j'ai du faire croire que tu étais mienne pour qu'il abandonne l'idée de t'avoir, ironique dans le sens ou c'est moi qui t'appartiens n'est ce pas ? Haha ..."

Je n'avais pas vraiment écouté ce qu'il venait de dire. Je voyais mes mains qui tremblaient et sentais que mon cœur battait à tout rompre, encore. J'avais eu la peur de ma vie. Je ne me rappelle pas avoir eu une telle frayeur même quand ça s'est passé. A ce moment là, il y a six ans, ça n'était pas vraiment de la peur mais plutôt de la rancœur, du dégout, de la tristesse, ce genre de chose. Là c'était différent. Depuis deux jours ça l'était. Depuis qu'il est avec moi d'ailleurs. Je n'avais jamais eu de problèmes avant. Que ce soit avec un poursuivant, puisqu'ils ne m'avaient jamais retrouvé, ou avec une créature des bois.... Et encore moins avec ce genre de monstre! Cet homme chat ne m'apportait que des problèmes...  Ou en tout cas, les attirait comme un aimant. Ou alors c'était juste la combinaison de nos deux karmas qui engendrait tout ces soucis. Enfin. Quoi qu'il en soit, il fallait que je me calme. J'inspirai profondément avant de dire au chaton, d'une voix que je voulais assurée mais qui n'était qu'un peu tremblante, tout en restant dos à lui:

- "Tu peux me laisser un peu ?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rose collectée: 1 de Epsio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Lun 15 Juil - 5:10

Pendant l'agression des monstres, il semblerait que la jeune femme avait perdu toute ses forces, on aurait dit un enfant qui apprend la peur pour la toute première fois. A la fin elle tombe a genou, même Goldrun avait eu une peur bleue a cause de l'histoire sur les tapis de chat, mais son sang froid avait vite repris le dessus, après tout son côté animal sait faire une priorité. Mais il semblerait que Kei soit trop chamboulé pour être elle même car même son explication elle n'avait même pas prêté attention.

- "Tu peux me laisser un peu ?"

Puis quoi encore ? Vu son état s'éloigné d'elle une seconde est beaucoup trop risqué, puis même dans un cas normal il n'aurait surement pas écouté et n'aurait fait qu'a sa tête. Alors qui retire sa veste il vient la mettre sur la tête de la jeune femme.

- Comme si j'allais te laissé seule vu ton état.

Dit-t il en lui disant cela avec un ton chaleureux, il vient la prendre comme une princesse vu qu'elle ne pouvait plus tenir debout correctement, il avance vers la rivière ou elle l'avait poussé la dernière fois, une eau bien froide pour remettre les idées en place, quoi de mieux. Mais juste avant de la lâché dans l'eau froide il lui chuchote quelque mot.

- Tu n'es plus seule.

L'eau n'est pas assez profonde, même assise elle aurait de l'eau jusqu'au ventre dans maximum, mais le corps avait était plongé dedans complètement, alors qui l'aide a sortir, les idées devait déjà être plus claire, il l'attire prêt du feu éteint de l'autre fois et s'excuse a haut voix subitement, elle devait surement se demandé pourquoi s'excuse-t-il, pour l'avoir jeté dans l'eau ? Non, pour la chose qui va suivre ses mots, un mouvement rapide il retire ses vêtements mouillé, la laissant en sous vêtement, mais cela ne dure d'une fraction seconde car il attrape une couverture pour lui mettre telle un manteau. Puis rallumé le feu ne lui prendre que deux voir trois minute, les voila maintenant devant le feu. Puis Goldrun demande s'il elle avait récupéré ses esprits, car faut dire le départ vers une autre ville ne va pas tardé.
Puis en se levant pour préparé les affaires pour le départ de demain il se glisse dans le dos de Kei puis viens soufflez dans sa nuque pour ensuite lui chuchoté quelque chose.

- Je pense avoir gagné un petit extra pour aujourd'hui Kei-chan.

Il parlait de son repas, bien que toute personne pourrais croire a une demande physique, enfin cela sonne souvent comme cela chez les humains.

Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2013

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Lun 15 Juil - 14:00

Tombée à genoux sur le sol, les mains encore tremblantes et le cœur battant, je n'arrivais pas vraiment à me calmer. La peur me prenait encore à la gorge. Il fallait que ça passe! Je ne voulais pas qu'il me voit dans cet état. Même si c'était déjà un peu trop tard pour ça. L'homme chat allait continuer à me croire "faible" et à vouloir me protéger si je montrais à ce point mes peurs! Je lui demanda de me laisser un peu seule, juste le temps pour moi de retrouver mes esprits. Dans ma tête, vu qu'il m'avait obéit la dernière fois, il allait encore m'écouter. Mais non. Je n'entendis pas ses pas s'éloigner. Il était encore là dans mon dos. Je voulais juste qu'il me laisse un peu tranquille, qu'il repart à ses occupations en me fichant la paix un petit moment. C'était trop demandé ? J'inspirai une nouvelle fois profondément pour lui répéter ma phrase mais je sentis quelque chose se poser sur ma tête. Mes yeux s'écarquillèrent un peu de surprise. Alors que je posa ma main dessus pour l'enlever et voir qu'il s'agissait de sa veste, il prit la parole:

"Comme si j'allais te laisser seule vu ton état."

C'était ce que je te demandais oui, alors fais le! Il faisait vraiment ce qu'il voulait lui.. Et encore pour preuve. L'homme chat glissa une main sous mes cuisses et l'autre dans mon dos avant de me soulever comme si j'étais aussi légère qu'une plume. Qu'est-ce qui lui prenait encore ? Je savais me débrouiller toute seule, même en état de choc. Je lui en fis part même si le ton de ma voix trahissait mes paroles:

- "J'ai pas besoin que tu me portes. Poses moi.."

Malgré mes mots, il ne me lâcha pas et continua d'avancer. Ma main avait finit par agripper sa chemise, comme le ferait un bébé dans les bras de sa maman. Je tremblais encore. Mais juste un peu. Il s'arrêta au centre de la rivière. Non il n'allait pas faire ça ?! Il n'allait pas oser ?!

- "Non!! N'y penses même....!"

"Tu n'es plus seule."

Et il me lâcha. Tout mon corps y trempa. De la tête au pied. L'eau était froide. Trop froide à mon goût, même. Nelson lui avait murmuré qu'elle n'était plus seule. Qu'elle le soit ou non cela ne changeait rien à ma situation. J'ai toujours été toute seule, ce n'était pas maintenant que ça allait changer, juste parce qu'il voulait prendre soin de moi. Ce petit plongeon forcé avait au moins le mérite de m'avoir remis les idées en place. L'homme chat avait attrapé ma main et m'avait tiré hors de l'eau pour m'amener près des restes du feu de la veille. Puis il s'excusa. D'un coup. Qu'est-ce qui lui prenait encore ? Il n'avait rien fait de mal, excepté me désobéir et me balancer à l'eau contre mon gré. Surtout que je ne lui en voulais pas. Il avait bien fait de ne pas m'écouter cette fois. Je m'apprêtais à lui dire que ce n'était pas la peine de s'excuser mais il retira mes vêtements d'un coup, me laissant en sous vêtements!! Il me couvrit d'une couverture alors que je l'engueulais:

- " Non mais ça va pas ?! Que tu me balances à la flotte ok mais que tu me déshabilles non!!"

Je lui tourna le dos alors qu'il allumait le feu. Pff. Il abusait là! Ce n'était comme si j'allais attraper froid juste à cause d'un petit bain dans de l'eau froide! J'avais vu pire! Mieux aussi c'est sur. L'homme me demande ensuite si j'avais repris mes esprits. Je restai muette. On pouvait dire que je le boudais. En même temps, qui aurait la présence d'esprit de déshabiller une fille comme venait de le faire cet idiot ?! Je l'entendis se lever. Enfin il allait me laisser tranquille! Qu'il aille donc s'occuper de je ne savais pas quoi, tant que ce n'était pas moi! Encore une fois je sentis un souffle chaud sur ma nuque qui me fit frisonner accompagné d'un murmure au creux de mon oreille:

"Je pense avoir gagné un petit extra pour aujourd'hui Kei-chan"

Un extra ? De quoi il parlait ? Il n'en avait pas eu assez en me déshabillant et en me tripotant tout à l'heure ?! Il devait vraiment s'amuser d'elle! Tournant la tête vers lui, je lui dis sur un ton légèrement agacé, puis plus sarcastique:

- "Tu as déjà assez profité aujourd'hui, non ? Mais soit, si le spectacle est un succès dans la prochaine ville, je t'achèterai une boîte de sardine. Ça aime bien ça les chats non ?"

Je le voyais déjà en train de ranger les affaires. Lui n'avait pas grand chose, pour ne pas dire rien. La plupart des choses à terre étaient les miennes: la couverture du spectacle, quelques bandes, mon sac et mon carnet. Hors de question qu'il touche à ça ! Je me jeta littéralement sur le petit cahier avant qu'il n'ait eu le temps de le toucher.

- "Je t'interdis de toucher à ça!"

Il y avait tout dedans. Mes idées pour les spectacles et surtout mes écrits depuis mon enfance. Hors de question qu'il lise un de ces mots! Lorsque l'homme chat ramassa mon sac, je lui demanda de me le donner. J'en sortis de nouveaux vêtements secs et les enfila. Un t-shirt à longue manche noir et un pantalon large vert. Je n'allais pas le laisser se rincer l’œil plus longtemps et rester en sous vêtements!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rose collectée: 1 de Epsio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Lun 15 Juil - 19:17

- " Non mais ça va pas ?! Que tu me balances à la flotte ok mais que tu me déshabilles non!!"

- Allons ce n'est pas comme nous allions nous accouplé pour réagir d'une tel manière, et si cela te rassure je ne regarde pas, je n'ai pas envie de prendre une décharge de ta part.

Alors qu'on continue dans ce qu'on fesait, Nelson en viens a parlé de sa petite prime pour aujourd'hui, puis elle semble avoir très vite compris et non de travers heureusement.

- "Tu as déjà assez profité aujourd'hui, non ? Mais soit, si le spectacle est un succès dans la prochaine ville, je t'achèterai une boîte de sardine. Ça aime bien ça les chats non ?"

- Les chats oui, les moitié homme chat non. Disons que le gout reste assez ... étrange. Une simple Pomme suffira.

Alors que Goldrun commence a rangé les affaires de gauche a droite, il tombe sur un genre de petit carnet, il allait le saisir pour le rangé tout de suite mais il semblerait que l'objet en question est de la valeur pour Kei, car tout de suite elle saute dessus et m'ordonne de ne pas touché a cette objet la.

- "Je t'interdis de toucher à ça!"

- Comme tu veux, j'allais le rangé a sa place de toute manière.

Puis il continue a rangé les divers objet utilisé pour l'entrainement d'aujourd'hui dans le sac, mais par caprice il tente un petit tour de carte dans son coin, a l'avoir regardé une fois ou deux le reproduire semble facile pour l'homme chat, satisfait de son tour accomplie il range les cartes avec le sourire.
Mais Goldrun semble entendre quelque chose qui se rapproche, assez rapide, donc cela ne pourrait pas être encore les Troll, cela semble se déplacé dans les arbre, un singe en montagne ? Non plus, les bruits sont beaucoup trop faible pour qu'un singe puisse faire, cela ressemble plutôt a un chat, on dirait bien.
Alors qui se met dans la direction du bruit, un chat se montre sans se dissimulé, et ce chat est une femelle par dessus le marché, et la cerise sur le gâteau elle est une hybride elle aussi, et Goldrun semble la reconnaître car son prénom sort de sa bouche.

- Caty ...

Maintenant dans sa forme humaine on peut voir une femme avec les même caractère que Nelson, les oreilles et la queue. Une longue chevelure aussi noir que la nuit qui s'étant jusqu'au bas du dos, des yeux rouge foncé, un beau sourire et dans une tenue de servante, elle ressemble a une maid pour donné une idée de la tenue. Longue robe et tout les accessoire qu'il faut. Puis elle prend la parole calement et encore plus froidement que Goldrun.

- Mon petit Chaton, tu sais que tu m'a manqué depuis ton départ ? Cela fait combien de temps que je n'ai pas pu m'amusé avec toi.

- Qu'est que tu fais ici ?

- Je passe dans le coin, ma maîtresse ma dit que je pouvais prendre une semaine de congé vu quels sombre lentement dans l'alcool et décide de voyagé de gauche a droite pour ne pas trop pensé a son cher fils. Après tout c'est un peu de ta faute ...

- La ferme.
Dit-t-il d'une voix faible.

- ... Si seulement tu avait était la quand il avait besoin de toi.

- La ferme ... D'une voix un peu plus forte cette fois.

- J'espere que ton hôte aura plus de chance cette fois. Dit-t-elle avec un rire assez aiguë.

- Je t'ai dis de la fermer !

Ni une ni deux Goldrun emporté par la colère bondit sur la jeune femme qui rigole encore, mais malheureusement elle n'a aucune difficulté a le retournée et le plaqué au sol pour venir se mettre a cheval sur lui.

- Oui voila, j'aime ce visage mon petit Chaton. J'aime te voir souffrir, ton visage est tellement mignon quand tu t'énerve. Dit-t-elle d'une voix totalement perverse.

Les deux bras maîtrisé s'eux de Goldrun, impossible de faire le moindre mouvement, la femme chat tendis son oreilles au niveau du torse de Nelson pour entendre son coeur, puis elle remonte doucement vers le visage, ses lèvres se rapproche doucement des siennes et avant le contacte il décide de se transformé pour sortir de son étreinte. Mais toujours tenace elle l'avait maintenant dans ses bras, les pattes dans le vide, aucun appuie, impossible de s'enfuir, puis elle se tourne vers Kei pour la regardé un peu.

- Une femme ? Donc tu as du l'embrassé pour le contrat, comment s'était ? C'était ta première fois ? Son ton malsain pour les questions fait d'elle une perverse totale. Enfin peu importe, prend soin de mon Chaton, je viendrais le récupéré un jour, enfin si tu ne meurt pas avant.

Dit-t-elle en lâchant Nelson et reculant de quelque pas avant de reprendre forme animal et bondir dans un arbre avant de disparaître. Nelson lui reprend forme humaine et dit a haute voix le fond de ça pensé.

- Elle est partie trop vite cette chatte sadique, elle devait avoir quelque chose a faire heureusement pour moi.

Puis le regard croise celui de Kei, elle voulait surement des explications, un peu logique vu le personnage quels viens de rencontré.

- La femme que tu viens de voir est la plus sadique, perverse, folle et dérangé que j'ai jamais connu. Elle travaille dans l'ancienne demeure ou j'étais employé. Ne fait pas attention a son beau sourire, cette sadique adore les choses mignonne et une fois l'idée d'avoir cette chose elle n'abandonne pas.

Maintenant il devait choisir la destination, quels ville allait choisir Kei ?

Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Admin'
Admin'
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 05/04/2013

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Pouvoir:
Lien :
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé Lun 15 Juil - 22:52

J'avais repris contenance depuis "l'attaque" des monstres. Grâce à lui et au plongeon forcé qu'il m'avait fait subir. Je lui en étais reconnaissante. Sans lui j'aurai surement été dévoré ou je ne savais pas quoi d'autre que je n'osais même pas imaginer. Le fait que l'homme chat me déshabilla m'avait beaucoup moins plus et je l'avais engueulé pour ça. Mais sa réponse fut correcte. Il disait ne pas regarder afin de ne pas se prendre un choc électrique. L'instinct de survie devait être développé chez lui. En même temps il était moitié animal. Il lui parla ensuite d'une sorte de récompense. Alors que je lui proposa une boîte de sardine en cas de réussite de notre spectacle, Nelson me répondit qu'il préférait une pomme. Soit. C'était tout aussi bien.

Le chat se mit à ranger mes affaires alors que je restai au coin du feu pour me réchauffer. J'étais sage jusqu'à ce que je le vois tout proche de mon carnet! Hors de question qu'il y touche ou qu'il le lise! Je bondis dessus et mit la main dessus avant lui. Je lui ordonna de ne pas y toucher, ne serait ce qu'avec le petit doigt! Mes yeux l'observèrent en plein rangement alors qu'il tenta de faire un tour de cartes. Il semblait y arriver. Il apprenait vite. C'était bien. Si il pouvait faire pareil avec mes ordres.. Je soupira avant de lui demander de me filer mon sac. J'allai me changer. Je n'allais pas rester en sous vêtements toute la journée quand même! Je mis mon carnet à l'intérieur après avoir retiré mes futurs habits. J'avais ensuite tourner le dos au chaton. Je ne voulais pas qu'il regarde, même après m'avoir dit que ça ne l'intéressais pas. Il restait quand même un homme. J'enfilai un t-shirt noir à longues manches et avec quelques trous ainsi qu'un pantalon à la militaire vert olive. Comme ça je pus ranger la couverture également. C'était vraiment un fourre tout mon sac.

Lorsque je me retourna vers l'homme chat, il était en compagnie du jolie demoiselle: de longs cheveux noirs qui lui arrivaient en bas de son dos, des yeux de feux et un sourire enjôleur. Le tout accentué par une tenue des plus aguicheuses. Ni plus ni moins qu'un uniforme de maid. Le genre de robe arrivant au genoux, à froufrou et avec de la dentelle. De quoi faire succomber n'importe quel garçon normalement constitué. Seul inconvénient peut être était qu'elle possédait aussi des oreilles et une queue comme Nelson. Ça en excitait surement certain. Une conversation commença entre les deux hybrides. J'écoutai sans interférer. Ce n'était pas vraiment mes affaires et mon camarade semblait la connaitre plutôt bien. La voix de ce dernier était encore plus froide que lorsqu'il me parlait. Il ne l'aimait ? Pourtant elle paraissait s'amuser comme une petite folle... Au point que ça énerva le jeune homme qui se jeta sur elle comme l'aurait fait un lion furieux. Cependant elle le domina aisément en le plaquant au sol. Mais ce qui me "choqua" le plus c'était plutôt qu'elle dise qu'elle aimait le voir souffrir. Elle avait approché ses lèvres des siennes comme pour l'embrasser mais il s'était transformé en félin pour lui échapper. C'était quoi cette chatte ? Je m'approcha d'elle et posa ma main sur son épaule alors qu'elle avait su attraper l'homme chat:

- "Je crois qu'il a envie que tu lui fiches la paix et que tu dégages d'ici."

Elle se tourna vers moi et ignorant totalement ce que je venais de dire m'adressa la parole sur un ton qui m'était assez désagréable:

"Une femme ? Donc tu as du l'embrassé pour le contrat, comment s'était ? C'était ta première fois ? Enfin peu importe, prend soin de mon Chaton, je viendrais le récupéré un jour, enfin si tu ne meurt pas avant."

- "Oh, tu peux le récupérer tout de suite si tu veux. On n'a pas encore passé de contrat mais je ne suis pas sure qu'il veuille te suivre si tu veux mon avis"

La chatte finit par le lâcher et s'en aller en bondissant dans un arbre. Un bon débarras. Je ne la connaissais mais je n'appréciais pas du tout ses manières. Le mien de chat reprit sa forme humain et m'expliqua un peu le tout alors que nos regards se croisaient:

"La femme que tu viens de voir est la plus sadique, perverse, folle et dérangé que j'ai jamais connu. Elle travaille dans l'ancienne demeure ou j'étais employé. Ne fait pas attention a son beau sourire, cette sadique adore les choses mignonne et une fois l'idée d'avoir cette chose elle n'abandonne pas."

Il n'avait pas besoin de me dire ça. J'étais une femme moi aussi. Je voyais très bien dans quelle cour jouaient mes congénères. Je n'étais pas aussi naïve avec une femme qu'avec un enfant. Il disait qu'elle aimait les choses mignonnes et qu'elle les voulait à tout prix. Cela voulait il dire qu'elle le voulait, lui ? Lui faisant un sourire, elle lui répondit:

- "T'inquiètes pas. Son comportement en dit long sur elle. Tu n'avais pas besoin de m'en dresser le portrait. En tout cas elle semble en avoir après toi." Je pris son menton entre mon pouce et mon index pour lui faire relever la tête et l'observer plus attentivement avant de continuer. "Tu es donc si mignon que ça pour une chatte ?"

Fallait avouer que Nelson n'était clairement pas un chat de gouttière malgré son apparence. A la prochaine ville, je devrais penser à lui acheter de nouveaux vêtements. Pour la scène et le quotidien. Ou alors je lui fabriquerais lorsqu'il dormira. Ça couterais même encore moins cher. Si on achète des vêtements, ou du tissus, c'est à Ji'an qu'il fallait aller. Là-bas on était assuré d'avoir de bons pourboires.

- "On part pour Ji'an."

Je mis mon sac sur mon dos et nous étions partis pour faire un long chemin. Cette ville était à deux jours à pieds si on marchait à allure modérée. Ce chiffre grimpait facilement à trois ou quatre jours avec les tortues.


Suite

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rose collectée: 1 de Epsio.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé

Revenir en haut Aller en bas

Comment recueillir un chaton ? [PV Nelson Goldrun] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shouro Jidai :: Hors RP :: Archives :: RPs Terminés-